Énergies vibratoires terrestres : comment se mettre au diapason ?

Depuis près de 40 ans, la Terre connaîtrait une élévation progressive du niveau de ses énergies vibratoires. Baptisée résonnance de Schumann, cette vibration exerce sur nos vies une influence étonnante et souvent méconnue. Quelles sont les conséquences de l’augmentation de ce taux vibratoire, et comment mieux nous adapter aux changements qu’elle implique ?

De 7,8 à 12,8 Herz : quand la Terre vibre plus fort

Les énergies vibratoires sont partout présentes autour de nous. Et elles s'intensifient jour après jour...

Notre planète est bel et bien vivante. Et nous pouvons ressentir son énergie vibratoire… à condition d’y prêter attention !

Dans les années 1950, le physicien allemand W. O. Schumann met au jour les capacités de résonnance entre le point le plus de l’ionosphère (55 km d’altitude) et le champ magnétique terrestre. Elles lui permettent de déterminer le taux vibratoire de la planète. Jusque dans les années 1980, celui-ci correspond à 7,8 Hz, soit une fréquence similaire aux battements de notre cœur. Mais durant ces dernières décennies, cette énergie vibratoire connaîtrait une augmentation régulière. Elle s’élèverait aujourd’hui à 12,8 Hz !

Or, nous nous rapprochons du seuil de 13 Hz : un phénomène qui pourrait s’expliquer par une rotation terrestre de plus en plus lente, couplée à une chute de l’intensité du champ magnétique. Et pourrait provoquer l’inversion des pôles magnétiques terrestres !

Ce bouleversement s’est déjà produit, et se reproduira encore. Il a lieu en effet tous les 500 000 ans, et ne remet aucunement en cause la pérennité de la vie sur notre belle planète. Toutefois, nous vivons actuellement une période de transition pouvant s’avérer difficile. Car, comme tout autre être vivant, nous sommes animés par notre propre énergie vibratoire…

Fréquences vibratoires élevées : quelles conséquences pour l’Homme ?

Certains lieux connus comme des trésors de l'humanité sont aussi des endroits où l'on peut ressentir la force des énergies vibratoires.

Certains lieux présentent un niveau d’énergies vibratoires plus élevé que d’autres, tels que Stonehenge en Angleterre, ou le Machu Picchu, au Pérou.

À vrai dire, la Terre ne présente pas un niveau équivalent de fréquence vibratoire selon le lieu où l’on se trouve. Certains endroits du globe sont animés par un taux vibratoire (TV) beaucoup plus élevé que la moyenne. Les pierres et les cristaux, dont la fréquence est alignée sur celle du sol d’où ils ont été puisés, présentent un TV très différent selon leur zone d’extraction. La Terre est ainsi parcourue de canaux énergétiques, dans lesquels nous pouvons puiser notre énergie vitale et spirituelle.

Mesuré en « Unités Bovis » (UB), le taux vibratoire varie également beaucoup d’un être vivant à un autre. Les oiseaux disposent d’une fréquence vibratoire de plus de 27 000 UB, quand les êtres humains plafonnent en général à 9000 UB. Notre fréquence vibratoire, plutôt basse, se trouverait donc en décalage croissant avec l’énergie vibratoire de la Terre, de plus en plus intense.

Fatigue, stress, émotivité, mais aussi troubles métaboliques ou hormonaux, sont autant de signes possibles de ce « désalignement ». Et ces désagréments pourraient aller en s’accroissant dans les années qui viennent. Nous pourrions également souffrir d’un déficit d’attention, de troubles de la mémoire ou de la vue, ou encore de douleurs musculaires. Autant dire que l’intensité du taux vibratoire terrestre pourrait nous mener la vie dure !

Entrer en harmonie avec les énergies vibratoires terrestres

Trouver en nous les ressources qui nous permettent de mieux nous aligner avec les énergies vibratoires terrestres, un chemin vers la paix intérieure.

Mieux nous adapter aux changements d’énergie vibratoire terrestre, une voie vers plus de sérénité.

Vous aurez peut-être constaté que dans votre entourage, certaines personnes semblent plus durement touchées par les conséquences de cette dysharmonie vibratoire. En êtes-vous victime personnellement ? La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions pour favoriser votre adaptation à ces changements énergétiques.

Il vous est possible en effet d’agir sur tous les niveaux de votre existence :

  • Sur le plan physique : en adoptant une alimentation saine et équilibrée, une activité physique régulière, en prenant suffisamment de repos. Pensez également à vous déconnecter, car tous ces appareils émetteurs d’ondes peuvent également perturber votre taux vibratoire !
  • Dans le domaine psychique : en apprenant peu à peu à mieux gérer ces émotions exacerbées, par le recours au yoga, à la pleine conscience ou à la méditation, par exemple. Prenez également en considération la puissance vibratoire de vos pensées, qu’elles soient positives ou négatives. Oui, vos pensées peuvent avoir une influence sur le corps comme l’esprit ! D’où l’intérêt d’adopter un mode de fonctionnement laissant toute sa place à vos pensées positives, qu’elles soient dirigées vers vous, ou vers autrui.
  • Sur le plan énergétique : des soins énergétiques peuvent vous permettre de lever les barrières qui vous empêchent d’entrer en harmonie avec l’énergie vibratoire terrestre.

En entrant en harmonie avec la fréquence vibratoire de tout ce qui vous entoure, vous découvrirez en vous des ressources insoupçonnées. Une intuition plus fine, une relation plus sereine aux autres et au monde, une paix du corps, de l’esprit et de l’âme.